Le douzième chapitre-Jérôme Loubry

J’ai aimé cette lecture qui a retenu toute mon attention de bout en bout.
Été 1986. David et Samuel ont douze ans. Comme chaque année, ils séjournent en Vendée, au bord de l’océan, dans le centre de vacances appartenant à Vermont Sidérurgie, l’employeur de leurs parents. Ils font la connaissance de Julie, une jeune fille de leur âge, et les trois enfants deviennent inséparables. Mais une ombre plane sur la station balnéaire et les adultes deviennent mystérieux et taciturnes. Puis, alors que la semaine se termine, Julie disparaît.
Trente ans plus tard, David est devenu écrivain, Samuel est son éditeur. Depuis le drame, ils n’ont jamais reparlé de Julie. Un jour, chacun reçoit une enveloppe. À l’intérieur, un manuscrit énigmatique relate les événements de cet été tragique, apportant un tout nouvel éclairage sur l’affaire.

J’ai aimé découvrir la vie de David : en tant qu écrivain mais aussi voir l’adolescent qu’il a été.
J’ai aimé la construction du roman. Tout est bien ficelé  de façon à maintenir le suspense.
Il y a le présent puis le passé, on veut savoir la suite très vite , difficile d’arrêter la lecture.
Un coup de cœur.
A voir en passant : « La grande maison de l’écrivain » ou encore ces  maisons au bord de la mer des années 80 pour les vacances des ouvriers de l’usine. 

4 commentaires sur « Le douzième chapitre-Jérôme Loubry »

  1. merci pour ce résumé et ton avis de lecture ..je ne connais pas je vais me le noter car le thème me plait beaucoup
    très belle fin d’année et surtout très bonne année 2022.. avec plein de lectures ..des activités de loisir qui font du bien!!

    J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :