Ecrire pour sauver une vie-John Edgar Wideman

 

Un roman qui mêle à la fois la fiction et l’ Histoire, mais tout s’emmêle aussi tellement que je me suis sentie perdue à plusieurs reprises.

Un adolescent noir est assassiné mais son meurtre reste impuni.

La faute à qui ? à quoi ?

A sa couleur de peau ?

A son père qui lui même, enrôlé dans l’armé américaine en 1945 est accusé de viol et exécuté. ?

Un récit sur le dossier Louis Till.

J’ai vraiment perdu le fil de l’histoire à plusieurs reprises par manque peut- être de concentration et d’intérêt pour cette lecture.

Citations :

Rien ne ressemble plus à la vérité que la vérité-quoique en vérité…la vérité elle même ne ressemble pas à la vérité. Alors on crée de la fiction.

 En tant qu écrivain, je décide de m’arroger certaines prérogatives dans mes recherches sur Louis Till- une certaine licence, plus précisément. J’assume le risque d’autoriser ma fiction à pénétrer dans la véritable histoire des gens. Et dans un souci d’égalité, je laisse l’histoire des gens empiéter sur la vérité de la mienne.

2 commentaires sur « Ecrire pour sauver une vie-John Edgar Wideman »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :